Questions... de bonne entente

Vous avez été nombreux à réagir lorsque la RAMQ vous a informé qu’elle permettrait dorénavant aux personnes assurées de vérifier, dans leur carnet de santé, les honoraires versés à leur médecin. « Encore du “doctor bashing” », a été le commentaire le plus fréquent. Est-ce une situation nouvelle ? Regardons de quoi il s’agit.

Faites-vous partie des nombreux médecins qui ont reçu une demande de la RAMQ pour produire l’ensemble des factures remises à des personnes assurées sur une période de trois mois, cette période étant spécifiée ? De plus en plus de médecins et de cliniques reçoivent de telles demandes. En comprenez-vous bien les enjeux ?

L’année 2020 a donné lieu à bien des surprises sur le plan des voyages. Il y a fort à parier qu’il s’agit d’un poste de dépenses qui a pesé moins lourd sur votre budget personnel que dans les années précédentes. Les événements liés à la pandémie en ont surpris plusieurs, notamment les membres du comité sur les assurances. Revoyons certaines limites de la couverture de votre assurance et les modifications effectuées en cours d’année pour améliorer le produit.

Les médecins qui exercent en région désignée bénéficient de majorations à leur taux de rémunération qui varient selon les régions, mais aussi selon l’endroit où sont rendus ces services (établissement ou cabinet). Les règles donnent encore lieu à des surprises pour certains médecins. Un tour d’horizon semble donc utile.

On entend peu parler du coût annuel d’adhésion à l’Association canadienne de protection médicale (ACPM) par les temps qui courent. Il faut dire que les « primes » sont basses, ce qui peut faire croire que tout va bien. Dans les faits, les frais d’adhésion totalisent moins de la moitié du coût de la protection, ce qui laisse penser qu’il s’agit d’un phénomène temporaire. Il faut bien comprendre ce qui se passe pour ne pas être surpris de l’évolution subséquente. Parlons-en !

L’accès du patient à son dossier

Michel Desrosiers  |  2020-06-26

Les membres nous appellent parfois pour connaître leurs obligations lorsqu’un patient veut avoir accès à son dossier. Les règles sont claires, mais leur application concrète en cabinet peut poser des problèmes. Discutons-en !

Encore un patient dont la carte est échue ou qui a perdu sa carte d’assurance maladie. Les secrétaires trouvent bien compliqué de devoir réclamer des frais au patient et de remplir les formulaires appropriés. C’est moins compliqué qu’il n’y paraît.

Intervention préventive de la RAMQ

Michel Desrosiers  |  2020-03-05

Avez-vous reçu une lettre de la RAMQ vous indiquant que votre facturation de certains services s’écarte de la norme, vous rappelant le libellé des actes et vous invitant à vous assurer que vous respectez les modalités de l’entente ? Vous venez de faire l’objet d’une intervention préventive. Discutons-en !

Nous avons traité des moyens de contrôle dont dispose la RAMQ dans le cadre d’enquêtes ou d’inspections pour s’assurer que les médecins sont rémunérés comme le prévoit l’Entente. Mais plus récemment, la RAMQ a récupéré des sommes qu'elle avait versées en trop, sans que le médecin en soit initialement conscient. Examinons donc certaines situations, question de voir comment vous pouvez vous protéger en pareilles circonstances.

De vérifications et d’enquêtes

Michel Desrosiers  |  2019-10-31

Les membres se questionnent parfois sur le risque que certaines pratiques soient ciblées par la RAMQ et fassent l’objet d’un contrôle. Il est difficile de fournir une réponse chiffrée. Mais il peut être utile de prendre connaissance des moyens utilisés par la RAMQ dans le passé lors de contrôles sur le terrain, situations relatées à la direction par des médecins. Traitons-en !